Stéphane BOURGOIN : Sex Beast

0
477
France

INFOS ÉDITEUR

Stephane BOURGOIN - Sex Beast
Sex beast – Sur la trace du pire tueur en série de tous les temps

Parution aux éditions Grasset en novembre 2015

Parution aux éditions Points en avril 2017

« Depuis 1979, j’ai rencontré soixante-dix-sept tueurs en série. Chaque interrogatoire est difficile, stressant, usant d’un point de vue psychologique et moral, mais les heures passées en compagnie de Gerard John Schaefer restent parmi les plus marquantes de ma carrière. Dès l’instant où je me suis retrouvé face à lui, j’ai eu la chair de poule. Mon corps et mon esprit ont été l’objet d’une véritable attaque psychique. J’ai été submergé par une sorte d’aura maléfique, qui reste encore inexplicable à ce jour. »

S. B.

Policier en Floride au moment où il est condamné pour deux homicides et une double tentative de kidnapping, Gerard Schaefer est suspecté de trente-quatre assassinats de jeunes femmes. Après leur rencontre en novembre 1991, le serial killer avoue à Stéphane Bourgoin, dans plusieurs courriers, qu’il aurait commis une centaine de meurtres. Le 3 décembre 1995, il est poignardé de quarante coups de couteau à quelques pas du couloir de la mort.

Après des années d’enquêtes au côté du shérif et des avocats des victimes, de nombreux entretiens avec les codétenus et l’ex-petite amie du serial killer, Stéphane Bourgoin achève enfin le portrait terrifiant et douloureux de l’incarnation du Mal : Sex Beast.

(Source : Grasset – Pages : 256 – ISBN : 9782246855101 – Prix : 19,00 €)

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

L’histoire non romancée de Gérard Schaefer, policier (entre autre) en Floride, l’un des pires tueurs en série de tous les temps.

Stéphane Bourgoin depuis 1979 rencontre des tueurs en série, on ne peut pas parler d’interview, mais plus d’interrogatoire. Stéphane ne se substitue pas à la police, mais tente de comprendre le cheminement de ces hommes qui sont passés de l’autre côté. Qui ont franchi l’ultime limite entre le bien et le mal, ceux qui deviennent des prédateurs pire que des animaux.

Il va ainsi enquêter pendant des années sur Schaefer, l’interroger, rencontrer les policiers, les avocats des victimes, ses codétenues et même l’ex-petite amie du tueur en série afin de brosser un portrait de l’homme, ou plutôt du monstre.

Gérard Schaefer, ancien shérif adjoint en Floride, est un tueur nécrophile suspecté d’avoir assassiné trente-quatre jeunes femmes au début des années soixante-dix, il est reconnu coupable de seulement deux meurtres et condamné à la perpétuité sauf que dans certains courriers, il confie avoir fait plus de cent victimes.

Il ne finira pas sa peine, la perpétuité lui échappe le trois décembre quatre-vingt-quinze, il reçoit quarante coups de couteau tout près du couloir de la mort.

Il est l’un des seuls tueurs en série regroupant autant de paraphilies, (nécrophile, scatophile, zoophile, urophile, sadique, masochiste etc.). Il n’est pas né de l’imagination d’un auteur, il a vécu et sévit dans les années 70.

Bourgoin dans son livre nous explique que l’homme était intelligent et manipulateur, que cela soit avec ses victimes, la police, les avocats, mais même les autres détenus. Il se débrouillait toujours pour obtenir ce qu’il voulait, pour utiliser les autres pour son bien-être, sa survie, où ses fantasmes pervers.

Un livre extrêmement intéressant, même si certains passages peuvent être assez durs à lire, car nous ne sommes pas dans la fiction, mais dans des faits réels. Ce n’est pas un livre d’épouvante, un roman de King ou de Favan, non, c’est une biographie, c’est la vie d’un homme et la mort de ses victimes.

D’ailleurs l’écriture de Stéphane Bourgoin est directe, presque du rapport de police, nul besoin d’enjoliver de tels actes avec trop de verbe, cela sied à ce genre de livre.

Un livre à lire non pas seulement pour celles et ceux qui s’intéressent aux tueurs sériels, mais aussi aux fans de polars, de thriller, juste pour se souvenir que la plupart du temps, la réalité est bien plus violente que la fiction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici