Olivier TRUC : La montagne rouge

0
257
France

INFOS ÉDITEUR

La montagne rouge - olivier truc

Parution aux éditions Métailié le 3 octobre 2016

Une pluie continue épuise les hommes et les bêtes.

Alors que les éleveurs du clan Balva procèdent à l’abattage annuel des rennes, des ossements humains sont retrouvés dans l’enclos, au pied de la Montagne rouge.

Or, le clan est opposé à un groupement de forestiers et de fermiers dans un procès exceptionnel à la Cour suprême de Stockholm. L’enjeu – le droit à la terre – est déterminant pour tous les éleveurs de rennes du pays : qui était là le premier ?

La patrouille p9 de la police des rennes est chargée de l’affaire, mais l’identification du squelette, en l’absence de crâne, est difficile. Klemet et Nina commencent une enquête auprès des musées et des institutions, et découvrent un xixe siècle collectionneur de types humains et un xxe siècle porté sur les idéologies purificatrices, perdus dans les tréfonds nauséabonds de l’histoire suédoise. Ils se heurtent à l’inertie, à la défiance voire à l’hostilité de l’administration. Ils découvrent aussi une mystérieuse vague de disparition d’ossements et de vestiges sami, autant de preuves potentielles de la présence originelle des Sami.

Klemet, plus que jamais empêtré dans sa double identité lapone, et Nina, qui le supporte de moins en moins, croisent des personnages souvent ambigus. Des archéologues aux agendas obscurs qui s’affrontent. Petrus, le chef sami, écartelé entre son devoir, son fils et la poursuite des rêves de son père dans les paysages grandioses et désolés des forêts primaires du fin fond de la Laponie. Bertil l’antiquaire au passé politique douteux, et Justina l’octogénaire aux étranges talents de conductrice d’engins et son groupe d’adeptes de la marche nordique et du bilbingo. Sans oublier une masseuse thaïlandaise…

Ce troisième tome des aventures de la police des rennes est passionnant et troublant, ses héros sont complexes et attachants, le talent de conteur d’histoires d’Olivier Truc se déploie entre suspense, émotion et humour, et prouve une fois de plus que les 22 jurys de lecteurs qui lui ont à ce jour décerné leurs prix ne se sont pas trompés.

(Source : Métailié – Pages : 512 – ISBN : 9791022605229 – Prix : 21,00 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Comme il est spécifié sur la couverture de son nouveau roman, voici venir la nouvelle enquête de la police des rennes avec le duo très dynamique composé de Klemet et de Nina.
Une nouvelle enquête qui va les entrainer loin de leur terrain habituel. C’est surtout une enquête qui donner du fil à retordre pour nos deux policiers, car ils vont devoir découvrir l’identité d’un squelette retrouvé dans les terres glacées, proche d’un endroit appelé la Montagne rouge, et où habitent et cohabitent des éleveurs de rennes.

Au même moment, à Stockholm, se déroule un grand procès sur la paternité des terres que l’état suédois aurait spolié au peuple sami. L’un des chefs des éleveurs de rennes est là-bas pour faire valoir leurs droits. Entre cette enquête sur un squelette dont il manque par ailleurs le crâne et cette quête de vérité et de justice sur les terres acquises et spoliées des Sami, Klemet et Nina vont avoir de quoi faire pour dénouer tous les fils retors de cette difficile investigation…

Comme à l’accoutumée, Olivier Truc nous plonge dans l’univers du peuple sami : un peuple que l’on avait découvert lors de son premier roman « Le dernier lapon » et que l’on retrouvait dans le tome suivant. On trouve toujours autant d’humanité dans les romans policiers de l’écrivain français, qui est journaliste pour la presse française et qui réside en Suède depuis de nombreuses années. De ses deux personnages de flics, que l’on trouve forcément attachants à force de les suivre dans leurs aventures dans les terres du Grand Nord, à celles et ceux qui les côtoient, une seule et même chose transparait au cours de la lecture : le côté humain toujours très appuyé, dans toutes les situations, et avec des sentiments toujours présents, passant de la joie à la peine au fil des pages de ses romans.

C’est ce qui fait la force de ces romans policiers : outre l’enquête proprement dite et que l’on suit avec plaisir, car il y a du suspens, des rebondissements, c’est surtout le travail sur les personnages qui est clairement exploité. Et bien sûr, il y a cette reconnaissance forte du peuple sami, que l’auteur français s’évertue à nous faire connaitre. C’est toute la gageure des polars nordiques d’Olivier Truc et je ne peux que vous recommander d’aller explorer avec lui les terres du Grand Nord , où malgré la solitude hivernale qui y règne, la paix n’est pas pour autant toujours présente.

Alors embarquez avec le peuple sami et notre duo de policiers pour une nouvelle aventure grandiose.

Pour en savoir plus sur l’univers Nordique, rendez-vous sur :

zonelivre-mag-nordique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici