Mons KALLENTOFT : Saison – Hiver

0
104
Suede

INFOS ÉDITEUR

Mons KALLENTOFT - Saison - Hiver

Parution aux éditions Le Serpent à Plumes dans la collection Serpent Noir en novembre 2009

Parution aux éditions Points collection Point Policier en septembre 2011

Traduit par Max Stadler, Lucile Clauss

Tome 1 des enquêtes de Malin FORS

Mardi 31 janvier, 7 h 22.

Il fait encore nuit à Ôstergôtland. Cet hiver est l’un des plus froids que l’on ait connus en Suède. Ce matin-là, Malin Fors et ses collègues de la criminelle découvrent un cadavre, nu et gelé, pendu à une branche d’arbre. Mais comment diable cet homme a-t-il atterri ici ? Meurtre ? Suicide ? Et d’où viennent ces étranges blessures qui recouvrent son corps ? D’indice en indice, de nouveaux personnages apparaissent : les trois frères d’une certaine Maria, suspectés de viol ; Joakim et Markus, deux adolescents pas très nets ; Valkyria et Rickard Skoglôf, deux marginaux adeptes de cultes vikings.

Les policiers sont perplexes.

Pour la première fois en France, le public est invité à faire la connaissance de la célèbre Malin Fors, qui compte déjà des millions de fans en Scandinavie.

(Sources : Le Serpent à Plumes – Pages : 483 – ISBN : 9782268068688 – Prix : 24 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Poids du passé…

Le corps a été pendu à l’arbre et avec son poids la branche risque de céder d’un moment à l’autre et ce n’est pas faute d’essayer de prévenir le policier qui est en dessous. Il est vrai que lorsqu’on est mort, personne ne vous entend.

La victime était une personne plutôt inoffensive dont un des seuls plaisirs dans la vie était de ramasser et de relancer les ballons sur le terrain de foot. Pourquoi martyriser un tel homme ?

Malin Fors va tenter de trouver les réponses quitte à avoir des soucis avec ses supérieurs et avec la presse lorsqu’elle suspecte les membres d’une « tribu familiale ».

Il n’y a pas que le travail qui préoccupe Malin, sa fille Torve est une adolescente de 14 ans. Et elle a des projets très précis avec son petit ami Marcus. Pas facile de trouver les bonnes paroles. Beaucoup d’éléments perturbent l’enquêtrice : que ce soient les sentiments qu’elle éprouve encore pour le père de la jeune fille et les rapports juste téléphoniques avec ses propres parents.

Hiver est le premier tome des enquêtes de Malin Fors. Très troublant comme lecture. Une écriture à part avec un humour décalé. C’est comme si Mons Kallentoft tutoyait son lecteur et qu’il s’amusait à le bousculer. Un style très direct entre les personnages. Malin n’a pas l’air toujours très fraiche, la tequilla l’aide souvent à tenir le coup. J’ai parfois eu l’impression de sentir des odeurs, de sentir la moiteur…

J’avoue j’ai été presque perturbée à la lecture de ce texte et je ne peux pas définir tous les éléments qui m’ont surpris. Mais en même temps, après avoir refermé Hiver j’ai aussitôt continué par le second tome « Eté »

Une partie du roman fait référence aux cultes vikings : Les Ases. C’est intéressant on retrouve des « images similaires » dans « Le Cercle intérieur » de Mari Jungstedt (Serpent Noir, LGF)

Un axe vraiment original dans les écrits de Kallentoft : on entend les morts parler et ils apportent un autre regard sur les différentes scènes.

Un auteur a découvrir avec un langage direct (presque cru). Un style à part.

Advertisement
Co-fondatrice de Zonelivre.fr. Sophie PEUGNEZ est libraire et modératrice professionnelle de rencontres littéraires. Elle a été chroniqueuse littéraire pour le journal "Coté Caen" et pour la radio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.