Bernard MINIER : Série Commandant Servaz – 01 – Glacé

2
1002
France

INFOS ÉDITEUR

Bernard MINIER - Glace
Glacé

Parution aux éditions XO le 24 février 2011

Parution aux éditions Pocket en mai 2012

Prix Polar Francophone du Festival de Cognac 2011

Décembre 2008, dans une vallée encais­sée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une cen­trale hydro­élec­tri­que décou­vrent le cada­vre d’un cheval sans tête, accro­ché à la falaise glacée.

Le même jour, une jeune psy­cho­lo­gue prend son pre­mier poste dans le centre psy­chia­tri­que de haute sécu­rité qui sur­plombe la vallée.

Le com­man­dant Servaz, 40 ans, flic hypo­condria­que et intui­tif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa car­rière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’alti­tude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cau­che­mar ?

Une atmo­sphère oppres­sante, une intri­gue tendue à l’extrême, une plon­gée impla­ca­ble dans nos peurs les plus secrè­tes, ce pre­mier roman est une révé­la­tion !

Glacé a reçu le prix du meilleur roman français ou francophone au Festival Polar de Cognac 2011.

(Source : XO – Pages : 560 – ISBN : 9782845635029 – Prix : 20,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Mise en scène macabre. On retrouve un cheval décapité avec la peau déployé comme des ailes au bout d’une station de téléphérique. Pour quelle raison s’en prend-t-on à un tel animal ? Est-ce lié à son riche propriétaire ?

Non loin de là une jeune Suissesse vient de prendre son poste dans un institut psychiatrique. Là sont enfermés des hommes aux pathologies incurables et fortement dangereux. Une ombre plane sur ce centre. Beaucoup s’interrogent sur le fonctionnement de ce lieu..

A peine les premières lignes entamées, le lecteur est prisonnier au coeur des Pyrénées. Que ce soit l’étrange station où l’on retrouve l’animal ou l’institut psychiatrique. Bernard Minier utilise avec brio les codes du thriller : « to thrill » = frissonner, le lecteur sursaute, s’attend à voir une ombre par dessus son épaule. Pris au piège par le récit, on mène l’enquête. Mais gare aux fausses-pistes, aux pièges.

C’est agréable à lire un roman avec une telle intensité. Bernard Minier nous propose un premier roman très agréable à lire.


L’AVIS DE LEA D.

Je découvre Bernard Minier avec son premier livre mettant en scène son héros Martin Servaz.

L’horreur va se dévoiler dans une vallée perdue au milieu des Pyrénées : un cheval sans tête, dépecé, découvert par des ouvriers d’une centrale au terminus d’un téléphérique. Alors sur l’enquête du meurtre d’un SDF, le commandant Servaz se voit donné l’ordre de résoudre cette enquête. Très vite, il découvre que le propriétaire du cheval est un des hommes les plus riches de France : Eric Lombard, propriétaire d’un groupe industriel multinational…

Dans le même temps, Diane Berg, psychologue, se rend dans un Institut, un hôpital psychiatrique où sont enfermés des individus des plus dangereux. Violence, criminalité, rien n’y manque ! Cet institut étant proche de la scène de crime, les soupçons vont d’abord se diriger vers les pensionnaires de l’Institut Wargnier.

Servaz va rapidement se prendre à l’enquête, et tout faire pour résoudre l’affaire où la tension, la peur sont omniprésente, et où la mort semble rôder chaque jour un peu plus. Un environnement étouffant, une météo hostile, des individus dangereux, des secrets qui remontent à la surface, les liens s’emmêlent et les fausses pistes se multiplient.

Je me suis doutée de l’identité du coupable avant la révélation, mais cela n’entame en rien le plaisir de la lecture de Glacé ! Pour un premier roman, Bernard Minier a fait très fort, cette première enquête de Martin Servaz est bien ficelé, bien écrite, avec la découverte du cheval qui augure « bien » la suite de l’histoire ! Le lien entre Martin Servaz et sa fille est un des aspects du roman qui m’a le plus plu, j’étais curieuse de voir comment cela allait se finir ! Et après avoir lu Glacé, je suis très impatiente de lire la suite, pour retrouver une nouvelle enquête, mais surtout pour les personnages, notamment les relations à creuser entre Servaz et ses adjoints !

Un bon rythme dans l’ensemble, une excellente enquête, des personnages intéressants, Glacé est un bon thriller, je vous conseille d’essayer !


SÉRIE TV

L’adaptation du thriller de Bernard Minier, GLACÉ, bientôt en tournage !

Le tournage de cette série de 6×52’ produite par Gaumont pour M6 et réaliseée par Laurent Herbiet débutera le 15 février prochain au cœur des Pyrénées, avec Charles Berling, Pascal Greggory, Julia Piaton…

Sponsor

2 Commentaires

  1. Très bon roman qui se lit rapidement, bien construit même si la fin m’a un peu laissé sur ma faim, certainement parce que l’accélération est trop brutale dans le dénouement et que plusieurs histoires restent en suspens.
    J’ai trouvé aussi des similitudes avec les rivières pourpres (le cadre, la vallée, l’institut/l’université) pas dérangeantes mais qui obligent (pour moi en tout cas) à une forme de comparaison.
    Je suis en revanche un peu déçu par le peu d’importance du personnage de diane la psy alors que l’on peut penser qu’une partie du roman va s’articuler autour de son histoire personnelle et sa relation avec hirtman.
    Mais bon en définitive un roman très agréable à lire et très intéressant (sombre, pesant, surprenant), à recommander.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici